|
by P.RO Com
Congrès des Archis
Programme

Programme

Jeudi 29/10/2020

Table ronde : Frugalité heureuse et créative

Les architectes Dominique Gauzin-Müller et Philippe Madec ont lancé, avec l’ingénieur Alain Bornarel, en Janvier 2018 le « Manifeste pour une frugalité heureuse » qui a recueilli plus de 9 000 signatures. Ils nous expliquent que « La transition écologique et la lutte contre les changement climatiques concourent à un usage prudent des ressources épuisables et à la préservation des diversités biologiques et culturelles pour une planète meilleure à vivre. Le maintien des solutions architecturales et urbanistiques et techniques d’hier, ainsi que les modes actuels d’habiter, de travailler, de s’alimenter, de se déplacer, est incompatible avec la tâche qui incombe à nos générations : contenir puis éradiquer les dérèglements globaux. ».

La pandémie que nous subissons replace le sujet au cœur de l’actualité. La transition économique qui en découle, et dont les architectes doivent être des acteurs, nous l’imposera. Comment les architectes pourront-ils faire mieux avec des moyens moindre et en consommant moins de ressources ? Comment privilégier l’usage de ressources renouvelables, les moyens de production locaux et les circuits courts ? Depuis quelques années les discours politiques, largement portées par les associations écologiques, privilégient l’idée d’une densification des villes en réponse à la transition énergétique. Est-ce vraiment la bonne et la seule réponse ? Dominique Gauzin-Müller de bat pour un usage créatif de matériaux biosourcés. Philippe Madec milite pour un rééquilibrage des territoires donnant toute sa place à une ruralité réinventée. De nouvelles réflexions sur l’évolution des espaces de travail et de l’habitat émergent. Le confinement en milieu urbain a fait naître de nouveaux désirs, mais a aussi mis en évidences de nouveaux besoins. Comment y répondre ?

Voilà autant de sujets que cette table ronde nous permettra d’aborder.


Dominique Gauzin-Müller et Philippe Madec y répondent par « le bâtiment frugal et le territoire frugal – urbain comme rural ».

Philippe KLEIN

https://www.frugalite.org/fr/le-manifeste.html

Bio de Dominique Gauzin-Müller
Dominique Gauzin-Müller, critique d’architecture française vivant à Stuttgart, est professeure honoraire de la chaire UNESCO « Architectures de terre, cultures constructives et développement durable », et intervient dans plusieurs écoles d’architectures à travers le monde (Strasbourg, Marrakech, Zürich, Linz…) Auteure de 16 ouvrages et commissaire de plusieurs expositions sur l’architecture et l’urbanisme écoresponsables, elle collabore à de nombreux magazines internationaux. Elle est membre de la Compagnie des negawatts, un groupe d’expert qui développe une stratégie de transition énergétique pour la France. Elle a initié puis coordonné deux prix mondiaux dont les finalistes sont valorisés dans un livre et une exposition itinérante : le TERRA Award 2016 sur l’architecture en terre crue et le FIBRA Award 2019 sur l’architecture en fibres végétales. Le Manifeste pour une frugalité heureuse et créative qu’elle a lancé en 2018 avec Philippe Madec et Alain Bornarel a déjà reçu plus de 8 000 signatures.

Vendredi 30/10/2020

Conférence de Lina Ghotmeh

Architecte-s en transition
A la croisée des disciplines, l’architecture née d’être sensibles capables de s’imprégner de l’ère du temps, d’anticiper les évolutions et de s’adapter aux défis. Nous continuons le voyage tant mobile ou immobile vers un avenir plus durable, plus adaptable, plus humain mais surtout plus symbiotique avec notre environnement. Cette nature qui nous constitue et sans laquelle nous ne pouvons point survivre. La crise sanitaire que nous avions vécu, que nous continuons à vivre remet en gras ses questionnements intrinsèques qui nous animent…
Comment accélérer cette transition ? quelles nouvelles valeurs nos bâtis devraient il porter ? A notre échelle, des petits pas se dessinent par l’architecture qui nous meut et que nous partagerons avec vous.

Bio de Lina Ghotmeh
Lina Ghotmeh, Architecte fondatrice Lina Ghotmeh — Architecture, atelier pluridisciplinaire de recherches, d’architecture et de conception basé à Paris. Elle est coauteur du Musée National Estonien, Grand Prix AFEX 2016, elle a conçu la rénovation du nouveau restaurant du Palais de Tokyo « Les Grands Verres » livré en 2017 et elle vient de livrer son projet « Stone Garden » Tour de logements et centre d’image du Moyen Orient dans sa ville natale Beyrouth. De l’objet à l’urbain, Lina Ghotmeh dessine ses projets telle une « archéologie du futur » sous un angle tant historique qu’écologique. Les questions de la mémoire, de la matière, de la nature et de l’humain sont au cœur de ses préoccupation. Son atelier a récemment été co-lauréat de la réhabilitation urbaine de Maine Montparnasse, et réalise le premier bâtiment Bpos pour les manufactures de Hermès. Elle a reçu le prix AJAP 2007-08, le prix Dejean 2016 de l’Académie d’Architecture et plus récemment le prix Pierre Cardin 2019 de l’Académie des Beaux-Arts.

Dimanche 01/11/2020

Les parcours libres

Parcours libre Rennes



Parcours libre Saint-Malo